Trech

Hommage à Jean-Pierre Corrèze

Publié

Jean Pierre, évoquer la Commune Libre du Trech, c’est dans l’instant voir apparaitre ton visage et il en sera ainsi pendant de nombreuses années.

Tu as rejoins notre association il y a trente ans.

D’abord membre actif tu en es vite devenu l’incontournable secrétaire.

Combien de réunions, combien de discutions, combien de rêves aurons nous vécus dans notre chère Commune Libre du Trech.

Tu nous disais toujours essayons d’aller à l’essentiel, je veux rentrer de bonne heure mais la passion venait vite et les soirées se terminaient fort tard.

Le Cabaret t’occupait une bonne partie de l’année.

Ecrivain, poète, acteur, chanteur, metteur en scène, responsable des décors, inventeur de nombreux accessoires, tu étais indispensable.

La Galerie Tréchoise était pour toi une passion, une activité que tu pensais nécessaire à la bonne marche de la Commune Libre du Trech.

Quelle fierté lorsqu’un jeune talent qui avait participé à l’opération Coup de Pouce que tu avais crée revenait en tant qu’artiste reconnu.

Jean Pierre tu nous laisses le souvenir d’un homme au caractère fort, à la voix grave et qui savait se radoucir pour faire avancer une idée, un projet.

Jean Pierre tu resteras pour nous tous un homme juste toujours prêt à rendre service, toujours prêt à tendre la main.

Marietta sache que les Tréchois te soutiennent de tout leur cœur.

J-M. L.

Articles La Montagne / L'Echo Du Centre